Chatel tente de calmer les profs

17/02/10
Gilles Daniel

Alors que la mobilisation grandit en Ile-de-France, Luc Chatel annonce la tenue d’états généraux de la sécurité à l’école.

Le mouvement, circonscrit jusqu’ici à l’académie de Créteil, pourrait s’étendre après les vacances, estime Roland Hu­­bert, cosecrétaire général du SNES-FSU : “Aucun établissement n’est à l’abri des incivilités et des violences et avec la réforme des lycées ou de la formation, le sentiment de ras-le-bol monte partout.”

Lire l’article dans son intégralité.
—–

Le SNES en campagne – Contre les réformes Chatel : état de la mobilisation

Le SNES en campagne – Communiqué de presse du 17 février 2010 : « Etats généraux de la sécurité : pour quoi faire ?« 

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :