Réforme du lycée: une opposition résolue

06/12/09
Alexandra Bogaert

La réforme du lycée contestée tandis qu’une polémique sur la suppression de l’histoire en terminale enfle.

Les professeurs de sciences physiques s’inquiètent des modalités d’application de l’accompagnement personnalisé qui risque d’entrainer la disparition des modules, où les élèves travaillent en petits groupes. Or les travaux pratiques effectués en nombre restreint sont constitutifs de leur discipline. « L’indignation de la profession est en train de monter en flèche », constate Daniel Robin, co secrétaire général du SNES-FSU.

Lire l’article dans son intégralité.

—–

– Le SNES en campagne : Réforme du lycée

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :